Temple de Philae Isis en Egypte
voyage

Temple de Philae : une visite sur les traces d’Isis

Le temple de Philae en Égypte est l’un des monuments les plus emblématiques et les plus spectaculaires de l’ancienne civilisation égyptienne. C’est sur une île au milieu du Nil que vous trouverez ce site archéologique exceptionnel. Il est dédié à la déesse Isis, l’une des divinités les plus vénérées de l’Égypte antique. Si vous envisagez de vous rendre en Égypte pour explorer ce patrimoine historique inestimable, voici tout ce que vous devez savoir sur la visite du temple de Philae. Monsieur etlag vous propose un tour du site. N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour les agrandir.

Temple de Philae Isis en Egypte

La légende qui existe autour du temple de Philae

Le temple de Philae est l’un des plus beaux temps d’Egypte, tout comme le temple d’Abou Simbel dont on vous parle dans l’article dédié. Aussi, ce dernier peut avoir une importance particulière pour les Egyptiens. En effet, selon la légende, son frère a tué le roi Osiris. Ce dernier aurait dispersé son corps dans tout le pays. Son épouse, Isis, aurait alors récupéré les restes et se serait réfugié dans  l’île de Philae pour le reconstruire. Ainsi, lorsque vous allez visiter le temple de Philae, ce dernier se trouve aussi sous le nom de « temple d’Isis ».

Le temple d’Isis à Philae était un lieu de pèlerinage pour les anciens Égyptiens, qui venaient ici pour rendre hommage à la déesse et pour participer à des rites religieux. Le temple était également un centre d’étude de la magie et de la médecine, avec des prêtres spécialisés dans ces domaines. Les inscriptions sur les murs du temple relatent les miracles et les bienfaits d’Isis, renforçant ainsi sa réputation de guérisseuse et de protectrice.

Le temple de Philae se consacre à la déesse Isis, car il était le principal lieu de culte de cette divinité dans l’ancienne Égypte. Isis était une déesse aux multiples facettes, représentant la maternité, la magie et la protection. Elle était la mère du dieu Horus et l’épouse du dieu Osiris, et elle jouait un rôle central dans les mythes et les rituels égyptiens, en particulier dans le mythe de la résurrection d’Osiris.

La construction et le sauvetage du temple de Philae

Néanmoins, pour que vous puissiez comprendre l’histoire du temps de Philae, il faut remonter à la construction de ce dernier, mais également au sauvetage de ce dernier. Nectanébo 1er a construit ce temple. C’est l’un des derniers pharaons d’Égypte. Notons également que les Romains ont terminé le travail. Il est donc possible d’y trouver différents styles d’architecture. Il ne faut pas non plus oublier que ce temple permettait de vénérer Isis : c’est l’un des derniers lieux de culte que l’on pouvait trouver au temps des romains. Le temple fut tout de même fermé aux alentours de l’an 530.

Pour le sauvetage du temps de Philae, il faut savoir que ce dernier a été retourné sous les eaux. Ainsi, un premier barrage a été construit en 1894. Suite à cela, le temple a été déplacé pierre par pierre, avec la plus grande des minuties, pour que vous puissiez le visiter, à l’heure actuelle. Ce dernier ne se situe plus sur l’île de Philae, mais sur l’île voisine nommée, Aquilkia.

Visiter le temple de Philea seul ou avec un circuit touristique

Sur l’île, il sera parfaitement possible de voir différents monuments qui permettent tout simplement de célébrer Isis. Vous pourrez également y découvrir le temps d’author ou encore la porte de Trajan. Ainsi, vous pouvez parfaitement visiter le temple de Philae seul. En effet, il suffira de payer votre entrée, pour que vous puissiez accéder aux différentes parties du temple, le cas échéant. Néanmoins, si vous souhaitez faire plusieurs choses, nous vous conseillons de réserver une excursion. Ainsi, vous pourrez parfaitement visiter différents lieux incontournables en Egypte, ce qui est plutôt une bonne nouvelle. Il suffit de choisir le circuit qui vous convient le mieux. Nous avons spécialement sélectionné pour vous ce circuit à Assouan. Cliquez sur le lien pour en savoir plus.

La plupart des touristes profitent d’un circuit tout compris en Egypte. Si vous êtes en croisière sur le Nil, vous trouverez cette sortie dans le planning. Nous avons testé pour vous la croisière à bord du Dahabiya Rois sur le Nil. Un moment unique et magique dont on vous parle dans l’article dédié.

Où se situe le temple de Philae ?

Le temple de Philae se trouve sur une île située sur le Nil, à environ 12 km au sud d’Assouan, une ville majeure du sud de l’Égypte. Suite à la construction du haut barrage d’Assouan dans les années 1960, l’île et le temple ont été inondés, menaçant le temple de destruction. L’UNESCO a mené un projet de sauvetage international. Le temple a été démantelé et reconstruit sur l’île voisine d’Agilkia, qui a été aménagée pour ressembler à l’île originale de Philae.

Quand se rendre au Temple de Philae ?

Le temple de Philae ouvre aux visiteurs tout au long de l’année. Mais le climat de l’Égypte varie au cours de l’année, ce qui peut influencer la période à laquelle vous souhaitez planifier votre visite. Les mois d’octobre à avril sont la meilleure période pour visiter l’Égypte, en raison de températures plus douces et plus agréables. C’est également la période où les foules sont moins importantes, ce qui vous permettra de profiter pleinement de votre visite.

L’été en Égypte, de mai à septembre, peut être extrêmement chaud, avec des températures pouvant dépasser 40°C. Si vous décidez de visiter Philae pendant ces mois, il est recommandé de prévoir des vêtements légers, de l’eau et une protection solaire. Il est également préférable de visiter le temple tôt le matin ou en fin d’après-midi, lorsque la chaleur est moins intense.

Combien de temps dure la visite ?

La visite du temple de Philae dure généralement entre 2 et 3 heures. Cela en fonction de votre niveau d’intérêt pour les détails historiques et les inscriptions sur les murs. Pour vous rendre sur l’île d’Agilkia, où se trouve le temple, vous devrez prendre une petite embarcation à moteur depuis un quai situé à proximité du barrage d’Assouan. La traversée jusqu’à l’île prend environ 20 minutes. Vous aurez la possibilité de profiter d’une vue panoramique sur le Nil et les rives du fleuve.

Une fois sur l’île, vous pourrez explorer les différents bâtiments et structures du complexe du temple. Dont le grand temple d’Isis, le temple de Trajan, le mammisi (temple de la naissance). Ainsi que plusieurs autres petits sanctuaires et chapelles. Des guides locaux peuvent vous fournir des informations sur l’histoire et les particularités du temple. Et des panneaux explicatifs sont également disponibles.

Améliorez votre expérience en Egypte

Lorsque l’on voyage loin à l’étranger, on oublie souvent quelques détails. Le premier concerne le téléphone mobile. Les données à l’étranger sont souvent élevées et trouver une SIM locale peut s’avèrer compliqué. Surtout si vous ne parlez pas anglais ou arabe. On a la solution pour éviter le hors-forfait astronomique : la eSIM internationale. Grâce à elle vous aurez accès au meilleur réseau du pays. Ainsi vous disposerez de données illimitées, pas de frais d’itinérance, une installation facile. De plus vous conserverez votre numéro Whatsapp pour continuer à discuter avec vos proches lors de vos excursions ! Et ce pour un prix très bas. Comme vous avez lu cet article jusqu’au bout, on vous offre 5% de réduction en suivant ce lien : je découvre les eSIMs internationales. Vous serez ainsi toujours connecté(e) et pourrez rassurer vos proches.

Pour conclure, la visite du temple de Philae en Égypte est une expérience inoubliable. Elle est enrichissante pour quiconque s’intéresse à l’histoire et à la culture de l’ancienne Égypte. Avec ses merveilles architecturales ce temple offre un aperçu unique de la vie religieuse et sociale de l’époque. N’hésitez pas à ajouter cet incontournable à votre liste de sites à visiter lors de votre voyage en Égypte. Et si vous connaissez déjà les lieux n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page. Bon voyage !

Temple de Philae Isis en Egypte

Texte et photos : Monsieur Jetlag. Voyage réalisé sur invitation.

Remerciements : Les voyages de Pharaon, Mohamed Salem, Pascal Falcon, Sheriff. Ainsi que toute l’équipe du Dahabiya Rois sur le Nil, Le Guide du Routard et HolaFly.

Laisser un commentaire