Quand partir au Canada ?

Direction le nord de l’Amérique avec le blogueur voyageur Monsieur Jetlag ! Le Canada est sans aucun doute un pays aux quatre saisons, même si sa réputation en fait un hiver éternel. Les Canadiens embrassent chaque saison à fond, mais certains hivers sont des plus rigoureux. Les grandes forêts, les étendues de nature, le dynamisme des villes et la bonne humeur des habitants, sont autant d’autouts de cette destination. Pour ceux qui ne parlent que Français, c’est aussi un atout de choix. Le Québec, le Nouveau-Brunswick ou même le Yukon, sont les provinces les plus francophones du pays. En Ontario, plus d’un million de francophones ou francophiles y vivent, notamment à proximité de la capitale Ottawa et tout le long de la frontière Québecoise, très peu à Toronto. A ce sujet attention ! Tous les Canadiens francophones ne sont pas Québecois, et vous tromper pourrait provoquer un drame diplomatique !

Le Canada est un pays immense qui mérite d’être visiter à toutes saisons. Quand partir au Canada dépend donc de vos envies et de vos besoins. Le blog voyage Monsieur Jetlag vous propose de choisir au mieux le moment de votre visite au pays de l’érable et du hockey sur glace.

Quand voyager au Canada ?

Avec six fuseaux horaires, deux côtes, la toundra arctique et les Rocheuses, la météo du Canada fait le grand écart tout au long de l’année. Donc, pour savoir quand partir au Canada, soyez assurés de bien connaître votre région de destination. Oui, il neige beaucoup en hiver, mais cela dépend de quel côté. Les frontières de l’Arctique subissent l’hiver jusqu’en juillet avec une température moyenne de 12 ° C. Mais la côte du Pacifique peut être exemptée de gel en hiver. Du côté des rocheuses, vous pouvez bénéficier de six mois de ski par an.

C’est un mythe que vous devriez éviter le Canada en hiver. C’est là que la fête commence. Et les Canadiens savent comment faire la fête. Faites du traîneau à chiens au Yukon en décembre ou janvier, par exemple, pour des moments festifs et amusants en pleine nature.

PARTIR AU CANADA AU PRINTEMPS

Pour les ours bruns et noirs, la fin avril, mai et juin sont des moments formidables, car les neiges fondent et les prairies prennent vie avec des baies et d’autres beautés naturelles dont ils peuvent se nourrir. De façon pratique, ce sont aussi de beaux grands espaces ouverts pour nous de les voir. N’oubliez pas que la côte du Pacifique est un territoire de forêt tropicale, et que l’on a parfois l’impression qu’une année entière de pluie tombe au début du printemps. Prévoyez les K-way ! C’est aussi là où les grandes villes comme Toronto ou Montréal se réveillent. C’est également la meilleure période pour visiter les chutes du Niagara et éviter la foule.

Découvrir le Canada en été

Les mois de juillet et août sont propices à l’observation de la faune à Churchill et dans le nord, avec des bélugas qui sortent pour jouer et des fleurs sauvages également en plein éventail. C’est aussi la «saison des chalets» pour l’Est du Canada: alors que les températures grimpent jusqu’à 35 ° C à Toronto, les citadins s’échappent vers les lacs. Pendant ce temps, les orques pêchent dans l’océan autour de l’île de Vancouver du milieu de l’été au début de l’automne. Les îles de la Madeleine sont aussi une excellente destination estivale avec leurs plages. C’est aussi la bonne période pour visiter Vancouver car de nombreuses activités de plein air y sont proposées et le climat est idéal.

Découvrir l’automne et ses couleurs

Nous encourageons souvent les voyages pendant les saisons intermédiaires, comme la mi-septembre (juste au moment où les érables deviennent rouges à l’est du pays). Les prix des billets d’avion sont plus bas et vous éviterez la foule des touristes de l’été. Les couleurs de l’automne sont tout simplement incroyables. C’est un spectacle naturel hors du commun. Certaines compagnies offrent des voyages sur-mesures avec des visites des plus lieux naturels de l’Est du pays.

Partir au canada en hiver

Pour les amoureux de la neige, du froid et des chiens de traineaux, l’hiver est incontestablement la meilleure période pour voyager. Vous pourrez découvrir la nature sauvage et des espaces incroyables. Les sportifs seront aux anges, entre le ski, les raquettes ou la moto-neige !

Si vous voulez voir des ours polaires à Churchill avec des naturalistes experts, réservez bien à l’avance. Octobre et novembre sont des moments clés, mais si vous voulez voir les bébés sortir avec les mères de leur tanière en mars, vous devez réserver quelques années à l’avance. Cela vaut la peine d’attendre, cependant. Si vous n’aimez pas le froid, vous n’aimerez peut-être pas du tout l’observation des ours polaires. Les températures peuvent descendre jusqu’à -30 ° C, ce qui n’est pas le meilleur moment quand partir au Canada.

La route reliant les parcs nationaux Jasper et Banff, la promenade des Glaciers (route 93), du côté de l’Alberta, est ouverte toute l’année. C’est l’une des routes les plus pittoresques du monde. Cependant, en hiver, vous pouvez vous attendre à des fermetures temporaires en fonction des chutes de neige et des risques d’avalanche, alors vérifiez toujours les conditions avant de partir.

Choisir quand partir au Canada

Vous l’avez compris, le Canada est un pays immense qui se visite toute l’année. Quand partir au Canada dépend donc de vos envies. Les provinces maritimes de l’est sont idéales en été, avec un climat chaud. Le Québec et l’Ontario proposent des atouts toute l’année : animations et festivals pour visiter Toronto ou Montréal, forêts rouges en automne, et promenades dans la neige en hiver. Côté Pacifique, il veut mieux visiter Vancouver en été, la pluie étant omniprésente toute l’année. Mais les parcs regorgent d’animaux sauvages au printemps. En Alberta, les rocheuses sont un atout évident pour les amoureux du ski. Le Yukon est un territoire incroyable, avec des paysages dignent de science-fiction qui se visitent en hiver pour les moins frileux, ou en été pour des promenades incroyables. Quand aux provinces du Manitoba et de la Saskatchewan ce sont les moins touristiques, avec les territoires du Nord-Ouest et du Nunavut, où les températures sont extrêmes.

Si vous souhaitez davantages d’idées, rendez-vous dans notre rubrique de conseils voyage et n’hésitez aps à proposer vos idées d’activités au Canada en commentaire. Bon voyage !

Texte : Monsieur Jetlag

Photos : Monsieur Jetlag et Pexel

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s