brame du cerf limousin
voyage

Le brame du cerf : Où l’observer ? Qu’est-ce que c’est ?

Une balade dans la nature pour observer les cerfs et les biches ça vous dit ? Monsieur Jetlag vous propose de vivre ce moment unique de la nature pour observer le brame du cerf. Durant la période des amours, les cerfs mâles sont de sortie et tentent d’attirer l’attention des femmes en poussant un cri pour éloigner la concurrence. Il s’agit du brame, des braillements pouvant dominer les alentours et surprendre les personnes qui n’y sont pas habituées. Chaque année, la saison des amours est attendue par les passionnés d’animaux, mais quand peut-on écouter le brame du cerf ? Où observer le brame du Cerf ? C’est le conseil voyage qu’on vous donne aujourd’hui pour être au plus près de la nature.

brame du cerf correze

Qu’est-ce que le brame du cerf ? Pourquoi ? 

Entre le milieu du mois de septembre et la mi-octobre, il n’est pas impossible d’entendre des rugissements impressionnants, surtout si vous vivez aux abords d’une forêt. Et bien, il s’agit en l’occurrence du brame de cerf, un cri poussé afin d’attirer les femelles à proximité. Cet événement étonnant survient durant la saison des amours et les cerfs mâles en rut sont de sortie ! 

Bien plus qu’une sérénade romantique, le brame est aussi une forme d’intimidation. Celui-ci est destiné aux mâles, souvent accompagnés de bruits sourds. Ces bruits que vous pourriez entendre ne sont rien d’autres que des affrontements entre les cerfs n’appartenant pas au même groupe. Un tel combat a pour objectif de protéger les femelles des mâles concurrents… 

brame du cerf

D’ailleurs, il n’est pas impossible de tomber sur des cadavres de cerfs. En effet, les luttes sont très agressives et impressionnantes, entraînant parfois des blessures mortelles. Mais ce n’est pas tout, il est fortement déconseillé d’organiser des balades en forêt durant la période du brame. Les mâles dominants ont tendance à quitter la harde pour décourager les biches tentées de fuir cette dernière. 

Autre fait intéressant, la saison des amours est particulièrement intense pour les cerfs. Les cervidés mâles peuvent perdre jusqu’à 20 % de leur poids en raison des dépenses physiques intenses. 

Quand, comment observer le brame du cerf ?

Comme mentionné précédemment, s’aventurer seul en pleine forêt durant la saison des amours n’est pas une activité conseillée. Néanmoins, il est possible d’observer le brame du cerf en toute sécurité et sans prendre de risque. Les cerfs sont généralement très discrets et mystérieux, mais lorsqu’ils sont en rut, ils sortent de leur cachette donc ils sont très facilement observables. 

Pour se donner toutes les chances d’observer le brame du cerf, sachez que cet événement a lieu entre le milieu du mois de septembre et la mi-octobre. Par contre, si la saison estivale est trop chaude, voire caniculaire, la saison des amours peut intervenir plus tôt. D’ailleurs, n’ayez crainte, les cervidés mâles sont de sortie du matin jusqu’au soir, tout au long de la journée. 

Si cet événement de la nature vous intéresse, nous vous conseillons vivement de prendre contact avec des agents de l’Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage, des habitants locaux, des bûcherons et des passionnés de nature. Encore mieux, beaucoup de forêts sont équipées de points d’observation stratégiques pour observer les cerfs en période de brame

Où observer le brame du cerf ?

En France, les forêts à privilégier pour observer le brame du cerf : le domaine du Chambord dans le Loir-et-Cher, le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient dans l’Aube, ainsi que la forêt de Rambouillet dans les Yvelines, à quelques kilomètres de la capitale. Mais également toutes les forêts du centre de la France comme dans le Limousin, par exemple en Corrèze, ou en Auvergne. En Belgique, beaucoup de Cerfs sont observables dans les ardennes, côté Luxembourg également. En Suisse, rendez-vous plutôt aux Grisons et vers Fribourg. Au Canada, Le cerf se rencontre dans tout l’Est du pays, de la frontière de l’Ontario à l’île du Cap-Breton. Mais aussi des prairies jusqu’au piémont des montagnes Rocheuses à l’ouest pour d’autres espèces.

Prêts pour l’aventure ? Laissez un commentaire en bas de page, surtout si vous avez déjà assister à de telles scènes dans la nature !

cerf zoo de mulhouse

Texte : monsieur Jetlag

Photos : Natural’oeil et Pexels

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s