cagou
voyage

Trouver des Cagous en Nouvelle-Calédonie

Connaissez-vous bien l’océan Pacifique ? Direction la Nouvelle-Calédonie avec le blogueur voyageur monsieur Jetlag pour découvrir le cagou. Dans un précèdent article nous vous faisions visiter le Vanuatu, bienvenue sur une autre île voisine du pacifique. Ce territoire français du bout du monde est fascinant. Le cagou est un oiseau que l’on retrouve uniquement en Nouvelle Calédonie. C’est une espèce surprenante qui vit dans les forêts humides. De nos jours, il est difficile d’apercevoir le cagou à l’état sauvage car il est très protégé. Toutefois, il est possible de partir à sa rencontre en vous rendant dans des parcs naturels et de conservation un peu plus loin que Nouméa la capitale du territoire.

Si vous envisagez un voyage en Nouvelle Calédonie, alors vous devriez lire cet article pour découvrir cet oiseau et pourquoi pas trouver un cagou durant votre séjour…

nouvelle caledonie

Le cagou : une espèce protégée emblématique

Le cagou est un oiseau endémique à la Nouvelle Calédonie. C’est une espèce protégée qui attise de nombreuses curiosités. C’est une sorte de gros poulet exotique. Nous pouvons facilement reconnaître le cagou grâce à son pelage gris et son cri plutôt original ! Pour résumer ce à quoi il ressemble, on dirait un gros poulet gris avec un long bec orangé et qui pousse un cri unique.

En effet, le cagou n’émet pas de sifflement comme la plupart des oiseaux, il aboie. Cela peut paraître surprenant mais c’est ce qui fait le charme d’un tel animal. De plus, le cagou est un oiseau que nous ne pouvons pas trouver dans un autre pays.

C’est une espèce qu’il faut à tout prix protéger puisque les chiens et les chats sont une réelle menace. Si ces oiseaux venaient à se faire attaquer massivement, leur espèce serait en voie d’extinction. Cela est lié au fait que la reproduction est très faible chez les cagous puisque les femelles ne peuvent pondre qu’un seul oeuf par an. 

Toutefois, le cagou est un oiseau envoûtant et vrai trésor mélanésien. D’ailleurs, ce sont les tribus mélanésiennes qui ont attribué un tel nom à l’oiseau en référence à son cri. Lorsque le cagou se manifeste, nous pouvons encore un genre de “kagu” tout comme le chien lorsqu’il aboie. Il faut faire attention, car il vous charge en secouant ses ailes et toutes ses plumes. Néanmoins vous ne risquez pas grand chose. C’est pour cela d’ailleurs que l’espèce est menacée. On vous dit tout où trouver des cagous.

cagou

Où trouver des cagous ?

Considéré comme une espèce en danger, le cagou fait l’objet de nombreuses observations et études pour comprendre les comportements de cet oiseau rare. Bien que la présence de cagous soit de moins en moins perceptible et visible, il est possible de se rendre dans des espaces protégés.

Pour cela, le plus simple et de se rendre au parc zoologique Michel-Corbasson à Nouméa pour observer des cagous et les contempler. Ici c’est très facile de voir à quoi ils ressemblent. Si vous souhaitez les voir en milieu naturel, visitez le Parc de la Rivière Bleue, un espace sauvage au cœur d’une forêt fraîche et humide. C’est là où vivent les cagous. Cet espace se trouve à 02h20 de route de la capitale, Nouméa. Vous pourrez rencontrer de nombreux cagous mis à l’abri dans une zone de conservation et de protection. La moitié de la population des cagous se trouve dans cette réserve, c’est à dire environ 1500 individus. Il ne sont pas simples à voir, mais vous pouvez trouver des cagous si vous restez silencieux les yeux grands ouverts pendant votre balade. D’autres cagous sont présents à divers endroits sur l’île, comme le parc des grandes fougères, mais sont moins nombreux, environ une centaine, et plus peureux, donc plus difficile à trouver.

cagou

Toutefois, sachez que le cagou est une espèce très craintive. En vous approchant de lui, marchez lentement et ne faites pas de gestes brusques. Lorsque le cagou est en captivité et en présence d’inconnus, il peut devenir très agressif. Cette crainte est d’ailleurs dévoilée lorsque le cagou déploie sa huppe afin d’intimider une menace.

Enfin, il convient d’ajouter que de nombreuses études portent sur la génétique du cagou. Les spécialistes du Parc de la Rivière Bleue travaillent sur un plan d’action permettant d’en savoir plus la diversité génétique du cagou. Cela pourrait permettre aux experts d’assurer la longévité de cette espèce pour qu’elle puisse perdurer et continuer à se développer … Il y aurait aujourd’hui environ 3000 cagous sur l’île, ce qui est très peu.

A vous donc de trouver les cagous lors d’une balade dans cette belle nature du caillou ! Si vous passez par Bourail, arrêtez-vous pour une pause luxueuse au Sheraton de Nouvelle-Calédonie. On vous en parle dans l’article dédié. Si vous avez déjà observer des cagous, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour nous dire où et comment ! Vos conseils serons précieux aux lecteurs pour qu’ils puissent eux aussi trouver des cagous ! Bonne balade à vous.

monsieur jetlag

Texte : Monsieur Jetlag

1 réflexion au sujet de “Trouver des Cagous en Nouvelle-Calédonie”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s